Une pause, réflexions, je pense à toi, Mr X…

Publié le par secrets-inavouables

Quelques jours sans écrire à son sujet, mais malheureusement pas sans penser à lui. Je suis partie une semaine, mais mon esprit, lui, est resté un peu près de lui.

A tel point que, dès le mardi, je lui ai envoyé un texto : « j’avais envie de te faire une bise. Voilà, c’est fait. ».

24-etat-d-ame-numero-sept.jpg

Après lui avoir envoyé, j’ai culpabilisé. Je me suis dit que ça ne se faisait pas, d’envoyer un texto comme ça à un « pote », ni même à un «ami ». Il m’en a renvoyé une, en me disant qu’il avait de la chance…. Mais avec lui, on ne sait jamais ce qu’il pense vraiment.

 

C’est comme son portrait chinois. Il joue un peu avec les mots, quand même, vous ne trouvez pas ? Et moi, je fais quoi dans l’histoire ?

 

Aujourd’hui, je l’ai vu.

 

Je suis allée chez lui, il y avait aussi un ami à lui. On a joué à un jeu de société une partie de l’après-midi. Je devais juste passer récupérer un truc chez lui, prendre une tasse de café, il m’a proposé de rester plus longtemps.

 

En tout bien tout honneur, puisque nous n’étions pas seuls, mais quand même. Tout à l’heure, par message privé, il m’a dit qu’il était content que je sois restée plus longtemps, que ça lui avait fait plaisir. Il « insiste » beaucoup là-dessus, j’ai l’impression, il me dit souvent qu’il a pris plaisir à me voir, à passer du temps avec moi.

 

C’est un mot qu’il emploie souvent. Ou bien, à force de l’imaginer je finis par m’en persuader alors qu’en fait, il dit simplement ça parce qu’il est gentil ?

 

Bref, on est déjà en train de réfléchir à quand allons-nous nous revoir ? Toujours en soirée entre potes, évidement…Mais à peine une heure après s’être dit « au-revoir », on pense justement déjà à se revoir. C’est troublant.

 

Je ne sais plus trop quoi penser, surtout avec la violente dispute de la semaine dernière avec mon mari…

Publié dans Mon âme

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article